Marchés publics et dématérialisation : un impact économique réel

Le tout numérique devient une norme. Dématérialiser les démarches pour répondre aux offres du BOAMP est devenu pratiquement obligatoire pour les entreprises. L’État souhaitait montrer l’exemple. Une étape qui fut longue à mettre en place, mais qui présente de nombreux avantages tant pour les postulants que pour les pouvoirs publics.

Les conséquences pratiques de dématérialisation des marchés publics

La dématérialisation des procédures pour accéder à la passation des marchés publics ne s’est pas faite sans grincement de dents. Les entreprises craignaient à juste titre d’être tributaires de l’outil numérique. Les craintes d’une connexion trop lente ou incertaine et l’emploi de nouveaux CMS ou la complexité des formulaires furent autant de freins. Toutes les PME n’étaient pas forcément rompues à cet exercice pouvant avantager les entreprises les plus importantes et les mieux équipées.

Mais en parvenant à la refonte des procédures, les pouvoirs publics sont parvenus à imposer les démarches numériques, montrant l’exemple en privilégiant le zéro papier. Une démarche volontariste ayant un réel impact économique et environnemental. L’argument économique fut essentiel pour convaincre tous les acteurs des marchés publics. Les dépenses inhérentes à l’usage du papier ont été divisées par deux en choisissant la dématérialisation. Certes, il a fallu accepter la signature et à la facture électronique, mais une fois la vulgarisation de ces procédés intégrée, les économies en frais de port ou en papier ont été réelles pour les sociétés.

TendersPage, c'est 3.000 experts pour vous aider à trouver de nouveaux clients B2B

Profitez dès maintenant d'un essai gratuit de 14 jours
Vous désirez augmenter votre chiffre d'affaire et vos ventes. Nous pouvons vous aider !

Captcha* : 9 + 1 =

200 millions d’euros d’économie par an

En utilisant le TendersPage, les entreprises peuvent également enregistrer des veilles sur leurs secteurs issus des marchés trouvés sur le BOAMP, sur le JOUE et via plus de 9500 sources en France. La lecture des annonces officielles n’est plus obligatoire et les sociétés peuvent être plus réactives. Le passage à la dématérialisation est l’occasion d’acquérir de nouveaux réflexes qui ont un poids économique. L’État estime à 200 millions les économies réalisées en utilisant la dématérialisation. Des économies et un gain de trésorerie que les PME peuvent employer pour d’autres investissements et pouvant se ressentir également dans les marchés publics. Un effet vertueux qui a fini de convaincre les plus récalcitrants à la dématérialisation.

Pour plus dinformation, nhésitez pas à nous contacter.